Skip to content

À propos

PORTRAIT

Mes parents exerçaient leur activité professionnelle à Rennes, je suis donc « née » citadine par la force des choses. Mais enfant, je passais mes vacances à la campagne, sur les bords de Rance. Ramasser les haricots, les fraises, les tomates, les pommes de terre du potager, nourrir les poules et les lapins, aller chercher à pied le lait à la ferme, observer les coccinelles, les libellules, les lucanes cerf-volant, faire la sieste sous les chênes centenaires du jardin « à l’anglaise » de ma grand-mère, voilà certainement d’où vient l’immense respect que j’ai développé pour la nature.

Je n’en ai pourtant pas fait mon métier tout de suite, ma sensibilité pour l’art a été plus forte au moment de mes études universitaires et j’ai poursuivi une carrière professionnelle dans ce domaine.

À 40 ans, je découvre le surf et c’est une révélation ! L’océan ! Sa beauté, sa force, mais surtout son importance vitale pour notre planète ! Je prends réellement conscience que comme le reste de la nature, il faut le protéger. J’intègre alors une association qui lutte contre la pollution plastique des océans et je m’aperçois que ce qui me donne le plus la sensation d’être utile, c’est de sensibiliser, de partager pédagogiquement mon savoir sur le sujet, d’alerter et de faire prendre conscience.

Je veux embarquer le plus de monde possible, convaincre que chaque pas compte, individuel et collectif ; que le chemin ne se fait pas en un jour, mais que chaque petite victoire reste une victoire ; et qu’apprendre les mesures d’impact, permet aussi de garder espoir !

Limiter et trier mes déchets, bannir le plastique inutile, composter, me déplacer à vélo ou en métro, ne pas prendre l’ascenseur, boire l’eau de robinet, baisser le chauffage, débrancher les appareils en veille, économiser l’eau sous la douche et quand je me brosse les dents, moins manger de viande, acheter local et bio, en parler avec mon voisin, mes ami.es… basique ? Certes. Mais si on commençait tous par ça ?

Et pour aller plus loin, pour avoir encore plus d’impact, développons les actions collectives, au coeur des entreprises pour commencer. C’est aujourd’hui ce qui m’anime : essaimer auprès des dirigeants, des salariés, des fournisseurs et des clients, des partenaires…

Pour que les petits pas deviennent de grands pas. Pour que chaque effort soit gratifiant et indolore.

Aujourd’hui, c’est dans cet esprit que j’accompagne les entreprises dans leur transition durable.
Et pourquoi 326 ppm ? C’est ma date de naissance en Particules Par Million de Co2 dans l’atmosphère !

J’ai choisi d’ancrer ma société dans une démarche d’Économie Sociale et Solidaire. Ainsi 326 ppm est une entreprise de la SCOP Élan Créateur à Rennes. 

 

RÉFÉRENCES

 

Campagne d'influence & de sensibilisation

Formation RSE & Développement Durable - Sensibilisation Dérèglement climatique
 

 

           IFAG Logo

 

Accompagnement Mécénat

 

     

 

Création d'outils de sensibilisation et formation

   

                         

Découvrez les solutions que je propose